PÔLE NORMAND DE L'ART ET DE LA MUSIQUE
PÔLE NORMAND DE L'ART ET DE LA MUSIQUE

NATALI ART -Enregistrement de son album "Par delà les frontières"

Disponible sur demande sur naproduction.eu ou sur les plateformes de distribution numérique. 

NATALI-ART

Premiers pas en musique

 

Natali Art est née en Russie, sur les pentes du Caucase, dans la région de Stravopol, entre Mer Caspienne et Mer Noire où elle passe les 5 premières années de sa vie. D’une famille d’artistes, elle commence à s’intéresser à la musique à l’âge de 5 ans en écoutant les morceaux classiques et les chansons de variété à la radio. Aussitôt, elle est initiée au piano par sa tante, chef de cœur.

Plus tard, sa famille s’installe en Biélorussie. Encouragée par ses parents, Natali entre au Conservatoire de musique de Borissov à l’âge de huit ans, où elle suivra un cursus scolaire complet de piano, de solfège, d’histoire de la musique et de chorale pendant 6 ans. La composition la passionne et en dehors de ses cours, Natali se mets à composer les morceaux pour le piano.

A 14 ans, Natali fait son choix et décide de se consacrer à la musique. Elle passe avec succès le concours du Conservatoire Régionale de Minsk pour poursuivre ses études professionnelles. Le piano est son instrument de prédilection, mais c’est son timbre exceptionnel qui lui vaut l’intérêt du responsable du département de chant. A 16 ans, Natali rejoint ainsi le corps le plus prestigieux de l’académie : la faculté de chant lyrique. Débute alors une destinée qui la conduira au somment des hits.

Début de la carrière d’artiste

 

Natali a 22 ans lorsqu’elle décroche son diplôme de professeur de piano et de choriste. Elle devient soliste pour l'Orchestre National de Biélorussie. Elle chante les standards de jazz et de variétés. Commencent alors les tournées pour la télévision et les concerts live. De plus en plus souvent, elle chante en dehors de l’Orchestre National. De ses rencontres avec de talentueux compositeurs, comme Oleg Moltchan et Sergueï Guerouta, naîtront ses premières chansons.

En 1993, Natali réalise son premier single «Take a chance», aux influences de disco et jazz-rock, qui révèlera ses capacités à interpréter des chansons d’une grande tessiture vocale.

Parallèlement, elle se produit dans le spectacle nocturne au Cabaret «Rendez-vous», endroit branché des nuits de la capitale biélorusse où elle partage la scène avec un orchestre de variété et une troupe de 15 danseuses du «Théâtre Serge». Natali perfectionne son art vocal en reprenant les plus belles chansons des divas américaines comme Whithney Houston, Barbra Streisand, Mariah Carey, Aretha Franklin entre autres.

 

Soliste du duo Di-Bronx&Natali

 

Natali commence à conquérir son public. Elle chante en anglais, en russe et en français, et se produit sur de grandes scènes. Son style va de la variété à la pop music, en passant par la soul et le rythm n’ blues. Deux ans plus tard, son chemin croise celui de DJ Bronx, sur un plateau de télévision. Ensemble, ils créent le duo Dr Bronx & Natali. Leur musique techno pop va résonner comme une véritable révolution en Biélorussie. Energy of Love, leur single, connaît un succès fulgurant et occupe la tête du Hit Parade TV Biélorusse en 1995.

 

En 1996, le duo signe avec Polygram - Universal Music un contrat pour trois albums. Leur notoriété grandit et dépasse désormais la frontière Biélorusse pour toucher toute la Russie. Leur premier album «World Party Zone» reçoit un accueil chaleureux du public. Le titre Energy of Love, intégré à l’album, gravit à nouveau les plus hautes marches des classements, mais au niveau national cette fois. Tout Moscou danse au rythme de leurs sons électroniques et leur clip vidéo tourne sur toutes les chaînes russes.

1997, au cœur de Moscou, le duo Dr Bronx & Natali partage les scènes avec des groupes internationaux. Au festival « La ville dansante» le groupe Boney M joue à leurs cotés.

 

Di-Bronx & Natali sont les pionniers de la techno music et l’Eurodance en Russie et ils ouvrent la voie. La critique est conquise. Le second album «Earth of Dream» sort dans les bacs en 1998. De nouveau, c’est un succès. Le titre Balalaïka est un tube. Tout semble aller pour le mieux, mais en coulisses, les relations sont de plus en plus tendues entre les deux artistes. Au faîte de sa gloire, le duo se sépare avec fracas et fait la une de la presse people moscovite.

 

Projet solo

 

Natali devient alors Natali Art et poursuit sa carrière en solo. En 2000, son single «Slova lubvi» (Les mots d'Amour) lui vaut un classement au Top 20 national. Natali Art enchaîne les émissions de télévision et de radio jusqu’en 2001. Sa notoriété lui permet de réaliser quelques opérations publicitaires.

 

Elle participe à des festivals musicaux tels que «Slavyanski Bazar» à Vitebsk, «Hit d’or» à Mogilev avec son nouveau projet réalisé en collaboration avec le talentueux auteur-compositeur Leonid Shirine avec qui Natali crée un album intitulé «Natali est la même» en réponse à l'utilisation abusive de son nom de scène, sans son consentement, par son ex-partenaire Di-Bronx alors accompagnée par la nouvelle soliste (actuellement Vénéra).

Mais cet album ne sera pas publié car après avoir enregistré la plupart des chansons, Natali reçois une proposition de venir travailler en France.

Elle interrompe les enregistrements au studio pour partir participer au casting de chanteuse-soliste du célèbre cabaret russe à Paris.

 

 

 

Les scènes en France

 

A la fin de l’année 2001 Natali décide de mettre un terme à sa carrière en Europe de l’Est. Elle s’installe en France. Loin des paillettes et du showbiz russe, elle entame un nouveau parcours. Natali prend la route des cabarets et se produit au Raspoutine avec un orchestre d’une douzaine de musiciens. Elle chante aussi dans des palaces parisiens, suisses et monégasques et participe à des tournées.

 

Natali attendra l’année 2007 pour reprendre le chemin des studios. Son nouveau projet consacre une quinzaine de titres tirés de la musique russe moderne et traditionnelle ainsi que de grands standards classiques ou de jazz. Ce recueil de chansons intemporelles donne naissance à un album nommé «Par delà les frontières» creé avec Alain Le Levier . Accompagnée de musiciens russes et d’Europe de l’Est, la voix de Natali Art prend des accents plus lyriques mâtinés de nostalgie.

Son répertoire comprend les titres de son album et d’autres œuvres, quelques unes de sa composition, d’autres revisitées sur des arrangements originaux.

 

 

 

 

 

Nos coordonnées

NORMANDIE ART PRODUCTION
16 impasse des Falaises

76450 St Martin Aux Buneaux

Téléphone : +33 2 35 57 16 84

Contact:: naproduct@gmail.com

 

Pour toute question n'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Normandie art Production